Comment voler en jet privé au prix d'un billet éco ?

Comment voler en jet privé au prix d'un billet éco ?

Les vols à bas prix ont ouvert le monde aux routards, aux hommes d’affaires et aux familles. Mais à mesure que se développent nos goûts pour des destinations plus exotiques, nous avons aussi commencé à accepter de plus en plus de choses finalement très peu confortables : attendre des heures un vol, avoir d‘énormes files d’attente pour passer la sécurité, se presser dans des avions dont les sièges semblent diminuer de taille et de largeur à chaque fois. Rêver à 30 000 pieds que vous voyagez sans ces contraintes en jet privé devient alors fréquent et légitime. La bonne nouvelle est que ce rêve se rapprochent désormais de la réalité.


Contrôles avant le départ de l’avion (© Wingly)

Depuis quelques années, une poignée de start-ups perturbent en effet le marché du voyage privé en le rendant plus accessible au voyageur moyen, en utilisant des technologies à portée de tous. Dans la plupart des cas, cela prend la forme d’un partage de vol (se réunir avec d’autres voyageurs et pilotes pour réduire les coûts) ou d’une réservation sur un vol qui voyage à vide pour aller chercher des voyageurs. L’objectif de ces services est de faire se rencontrer des passagers avec des pilotes disposés à optimiser l’occupation de certains vols, et remplir des sièges vides.

Si vous passez au crible les offres des vols privés, vous tomberez forcément sur la compagnie Wingly.


Passagers à bord d’un vol Wingly (© Wingly)

C’est un service qui fonctionne de la même manière que Airbnb, il suffit de s’associer avec des pilotes qui ont des places disponibles dans leurs avions. Les pilotes s’inscrivent au service et, après vérification, ajoutent des détails sur leurs vols planifiés que vous pouvez ainsi réserver. Les pilotes ne font pas de profit, mais c’est un bon moyen pour eux d’obtenir des heures de vol et de réduire leurs frais tout en se livrant à leur passe-temps.

Avec Wingly, les prix sont attrayants. En faisant une recherche rapide, on peut trouver par exemple un aller simple de Hanovre à Berlin pour 99 € (en comparaison, la meilleure offre commerciale classique est à 129 € le même jour), ou un Paris-Strasbourg pour 122 € (contre 213 € au mieux le même jour sur une compagnie régulière).

Il existe cependant des facteurs importants que vous devez prendre en compte avec ce type de service. Les vols s‘écartent souvent des aéroports habituels, et un ciel peu clément pourrait vous secouer beaucoup plus que dans un avion de ligne. Au bout du compte, si vous voulez être sûr de d’arriver en temps et en heures, mieux vaut choisir un vol commercial.

Si Wingly est l’Airbnb de l’aviation privée, alors Surf Air en est le Spotify. Les membres paient une souscription d’un peu moins de 2 000 € par mois, et même si cela peut sembler prohibitif, le nombre de vols que vous pouvez prendre est illimité et les destinations proposées augmentent constamment. Si vous avez besoin de voler régulièrement sur une période plus ou moins longue, cet abonnement sera certainement le plus rentable sur le long terme.


A l’intérieur d’un jet Surf Air (© Surf Air)

Il y a également un gain certain au niveau de la qualité des avions. La flotte de Surf Air est composée de jets exécutifs Embraer Phenom 300 et des avions Pilatus PC-12 fabriqués en Suisse. Vous pourrez aussi éviter les pièges du voyage en jet privé, et voyager comme vous imaginer que les gens riches et célèbres voyagent : pas de file d’attente, de terminaux privés, des salons luxueux et un siège fenêtre garanti à chaque fois.


A l’intérieur d’un jet Falcon 2000LX (© Dassault Falcon Jet Corp., Dassault Aviation)

Le meilleur du voyage en jet privé, mais qui reste accessible, est un service de réservation de vols à vide comme celui que propose Victor. Les jets sont luxueux (généralement ceux qu’utilisent les chefs d‘État), les destinations peuvent être plus lointaines, mais en contrepartie le coût d’un billet est bien sûr en conséquence du service, donc bien plus onéreux qu’un vol classique. Si, par exemple, avec une dizaine d’amis, vous êtes à Londres et que l’envie subite vous prend de vouloir être le lendemain à Ibiza, il vous en coûtera 19 000 € à partager pour un jet privé Falcon 2000LX. Un luxe, certes, mais connaissez-vous une meilleure manière de vous y rendre ?